++ Jeu : aide et référence ++ -
EN
 
 Strictement confidentiel
 24 heures par jour
 7 jours par semaine
 Sans frais, bilingue

Pour se protéger

Trouver un soutien moral 
Lorsqu’on se sent dépassé, il est fortement recommandé de partager ses inquiétudes avec une personne de confiance. Par exemple, cette personne peut être un membre de la famille, un ami intime ou un médecin de famille. L'important, c’est d'en parler, de briser le mur du silence. 
Les conjoints de joueurs excessifs éprouvent parfois de la honte. Bien souvent, ils tentent de cacher le problème à leur entourage. Cette attitude est normale et très fréquente. 

Priorité à la sécurité 
S'il y a un risque de comportement violent ou abusif, il faut assurer la sécurité et le bien-être de toutes les personnes concernées :

  • en évaluant la situation afin d'identifier à quel type d’aide faire appel; 
  • en mettant en place un réseau de soutien : par exemple, membre de la famille, ami proche, membre du clergé, organisme d'aide.

Protéger ses finances personnelles 
Le jeu excessif entraîne souvent un endettement considérable et même la faillite. Il peut avoir des effets néfastes sur la situation financière du joueur, mais aussi sur les finances de toute la famille. 

Voici quelques conseils pour aider à mettre ses finances personnelles à l’abri.

  • Faire le suivi de toutes les dépenses et des dettes. 
  • Protéger ses avoirs. Pour cela, on peut ouvrir de nouveaux comptes bancaires, modifier son hypothèque et apporter des changements à ses autres actifs afin que le joueur n'y ait pas accès. Un conseiller financier peut parfois aider dans ces démarches. 
  • Négocier des moyens de contrôler la gestion des finances familiales (par exemple, retirer au joueur ses cartes de crédit ou lui donner seulement une allocation quotidienne pour ses besoins jusqu'à ce que la situation change). 
  • Ne pas « sauver » le joueur en lui offrant de rembourser ses dettes. Le faire, c’est le moyen le plus sûr de faire durer le problème.
  • Obtenir l'aide de professionnels, que ce soit en matière de conseils financiers ou de soutien affectif. 
DEMANDES D'AIDE



514 527-0140

Montréal et environs

1 800 461-0140

Partout au Québec